Dette technique

Originalement la dette technique était une métaphore pointant du doigt « le code mal écrit qu’on écrira mieux plus tard ». On comprend bien alors cette métaphore car le fait de reporter l’écriture propre d’un code engendre un coût qui augmentera avec le temps. Enfin ce report « à plus tard » aura peut-être même des conséquences très négatives dans le futur.

Le concept de dette technique n’a cessé d’évoluer et englobe maintenant aussi bien la documentation, les tests, l’architecture et évidemment le code source. Ce « white paper » explique clairement ce qu’est la dette, précise ses différents coûts et propose différentes stratégies permettant d’y faire face.

Revue de code

Une revue de code a pour objectif d’améliorer fortement la qualité du code en travaillant notamment sur sa lisibilité. Une revue se fait à deux développeurs (l’auteur et un collaborateur). L’auteur prépare la revue en choisissant le code ciblé par la revue.

La revue de code ne doit pas durer très longtemps, idéalement moins d’une heure. Il faut trouver un moment assez calme où l’on est disponible.

Nous proposons ici une checklist pour organiser une revue de code ciblant la lisibilité du code, point essentiel de qualité.