A quelles problématiques répond Promyze ?

Toute personne possède des compétences sur de nombreux domaines. Par la versatilité et la complexité du domaine informatique, cette même personne est nécessairement incompétente sur de nombreux sujets. Le niveau de compétence d’une personne dans un domaine correspond aux connaissances qu’elle a pu acquérir dans celui-ci. Ce niveau peut être plus ou moins élevé en fonction de son appétence, de sa formation et de son expérience.

Aujourd’hui, avec l’évolution rapide des technologies (nouveaux frameworks, langages, nouvelles pratiques, etc.), chacun peut passer en l’espace d’un claquement de doigts d’un niveau de compétence extrêmement élevé à un niveau d’incompétence presque total. Ces incompétences forcées vont introduire des erreurs dans le code. Ces erreurs vont alors soit être corrigées par d’autres personnes, soit être déployées en production.

Si nous ne faisons rien collectivement pour lutter contre ces incompétences, beaucoup de temps sera perdu et beaucoup d’énergie sera dépensée pour rien dans les équipes. Le danger est l’épuisement des membres de l’équipe, pouvant mener au retrait, la démission ou au burn out.

Lorsqu’une personne fait des revues de code en 1:1, il n’est pas rare de voir le relecteur répéter les mêmes bonnes pratiques aux différentes personnes. Et il n’est pas rare également que les développeurs reproduisent les mêmes erreurs, mettant en lumière un problème d’appropriation des bonnes pratiques.   

Si les discussions au sein des Pull/Merge Requests ont de la valeur, seules quelques personnes en bénéficient. Une fois qu’elles sont clôturées, les PR/MR sont très rarement consultées pour bénéficier du contenu de ces discussions. Il y a donc un problème de capitalisation.

 

Construire un Wiki de bonnes pratiques est un processus qui demande de rigueur et beaucoup de suivi. Combien d’équipes ont vu cette initiative rapidement s’évanouir ? Il n’est pas simple d’impliquer les développeurs sur ces sujets, et mettre à jour le référentiel est un défi pour les équipes. Documenter chaque bonne pratique avec des exemples concrets, autre que des « FooBar » et « HelloWorld », demande de l’énergie.

C’est un travail collaboratif mais qui peut assez vite s’essouffler. Surtout, les Wikis manquent d’intégration avec les outils du quotidien, tels que les IDEs ou outils de revue de code. Tout cela a pour conséquence que les équipes délaissent petit à petit ce wiki de bonnes pratiques.

Une nouvelle personne qui rejoint l’équipe doit découvrir un nouvel environnement de travail, et s’approprier les pratiques de l’équipe. Bien souvent, les bonnes pratiques ne sont pas définies et centralisées. La connaissance va ainsi se transmettre de manière informelle, au fil de l’eau, et sera certainement incomplet. Surtout, ce processus demande un fort investissement en temps et en énergie pour les autres développeurs de l’équipe.

L’excellente technique et l’amélioration des pratiques ont été, et sont encore aujourd’hui, les grands oubliés de l’essor massif de l’Agilité dans le monde du développement. Les sprints deviennent des défis permanents à relever et engendrent une pression accentuée sur les équipes.

Dnas ce contexte, quels formats imaginer pour se retrouver en équipe, améliorer nos pratiques et montée en compétences de manière collective ? Si investir du temps sur ces sujets d’amélioration est fondamental, il est néanmoins nécéssaire que ce temps soit investi de manière pertinente et génère de la valeur pour l’équipe.

L’alignement et l’uniformisation des pratiques de développement est un enjeu majeur pour les entreprises IT. Il faut donc une stratégie pour définir nos méthodes développement, les rendre accessible, et être en capacité de les améliorer en continue.

Observer des équipes à taille humaine est un constat positif. Il faut également arriver à créer une émulation globale dans l’entreprise, une culture de l’ingénierie et de l’excellence, et fédérer tout le monde sur ces sujets. Pourtant, le manque d’interactions entre équipes est encore très fréquent. Capitaliser sur le savoir-faire de chaque équipe permettra demain à d’autres équipes d’éviter de réinventer la roue.

Si les connaissances sont peu partagées au sein des équipes, on risque fortement de voir émerger des « héros », c’est-à-dire des développeurs accumulant une grande quantité de savoir-faire, de bonnes pratiques, et autres connaissances sur le projet. Ce phénomène est très risqué car personne n’est à l’abri de vois ces héros quitter un projet du jour au lendemain.

Surtout, cela n’encouragen pas les autres personnes de l’équipe à s’approprier davantage de connaissances, puisqu’il sera plus facile de se reposer sur ces héros. Avoir en sa possession autant de savoir génère une forte pression et beaucoup de responsabilités, qu’il peut être difficile à gérer également.

Quels sont les gains et les plus-value de Promyze ?​

Gain 1

Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry's standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged

Gain 2

Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry's standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged

Gain 3

Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry's standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged

Gain 4

Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry's standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged

Gain 5

Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry's standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged

Gain 6

Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry's standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged